Le temps se met en marche, ébloui des lumières de la vie.

Nous crions, nous pleurons, nous pénétrons ce monde.

Abandonnés du précédent.

Le compte à rebours commence.

Dès que s'ouvrent nos yeux, 

les secondes s'accrochent aux heures de nos jours.

Et ce flot d'additions rythmera nos saisons.

S'écrivent et puis s'effacent comme des brouillons rayés,

les mots imprimés sur nos pages.

A nous d'entendre, d'apprendre et désapprendre

l'équilibre sur un fil.

Pas à pas et fragile, plus fort du balancier qu'on nous aura tendu,

en suivant sans surprise la route balisée.

Et si nous sommes tentés de nous en éloigner,

le temps accumulé ne suffit pas pour nous laisser aller.

Il y a des jours, des mois et des années

pour façonner, construire et reconstruire, pour emprunter demain notre chemin.

Celui à découvrir sans y être contraint.

Le vide est là sur cette route étroite.

Et quand pressés nos pas deviennent trop sûrs,

les pont jetés pour traverser s'écroulent et se dérobent.

La chute est la seule voie, au désespoir qui nous aura poussé.

Saisir les mains aux sourires incertains

Quand celles que nous aurons serrées nous amèneront vers un autre demain.

S'égrainent les jours des pentes à remonter

quand on comprend que même au fond du trou

les pages n'en seront pas plus blanches.

Le temps passe, avance et suit son cour, à nous de vivre ces jours et ces années

Et quand il faudra les quitter, nous n'aurons pas plus de choix

que celui d'être né.

 

Gilles BARP

Gilles BARP, artiste expressionniste - +33 6 46 63 30 70 - gilles.barp.artiste@gmail.com 

  • Facebook - Grey Circle